Mises à jour et médias

L’APFC VOIT D’UN BON ŒIL LE RAPPORT D’ÉTAPE SUR LE RÉTABLISSEMENT DU CARIBOU ET S’ENGAGE À APPUYER LES MESURES À VENIR

L’Association des produits forestiers du Canada et ses membres ont accueilli favorablement la publication, mardi, du Rapport quinquennal sur les progrès de la mise en œuvre du programme de rétablissement du caribou boréal. Comme tous les Canadiens, nous voulons nous assurer que les mesures appropriées sont prises pour contribuer au rétablissement du caribou et, à l’instar de plusieurs établissements d’enseignement et organismes environnementaux, nous croyons que les décisions doivent se baser sur des données scientifiques solides et sur les plus récentes recherches. Il est important de comprendre que nos forêts sont des écosystèmes hétérogènes constitués de centaines d’espèces de mammifères, d’oiseaux et de poissons.
Read Article

EN ANGLAIS SEULEMENT - Resource firms face tougher rules if provincial action on threatened caribou deemed lacking

par Shawn McCarthy - Globe and Mail The federal government is warning it will impose tougher rules for resource companies working in the boreal forest unless provinces act to protect endangered caribou. Companies involved in oil and gas, mining and forestry are facing a call from scientists and environmental groups that many threatened boreal caribou herds face extinction unless urgent action is taken to protect and restore habitat.
Read Article

Le plan de sauvegarde du caribou forestier pourrait coûter plus de 740 millions $ par année

Montréal, le 3 octobre 2017 – La tentative de sauvegarde de 79 caribous par année pourrait coûter 5675 emplois directs au Québec et plus de 741 millions $ en activité économique perdue, selon des estimations effectuées par l’IEDM et basées sur les recommandations du gouvernement fédéral. Ottawa avait donné aux provinces jusqu’au 5 octobre pour déposer leurs plans à cet égard.
Read Article

Le secteur forestier lance sa campagne en ligne pour partager les faits relatifs au caribou

L’association des produits forestiers du Canada (APFC) a lancé un nouveau site Web, realitecaribou.ca, pour partager avec les Canadiens des faits relatifs au caribou et exhorter le gouvernement fédéral à mettre au point des plans d’aide au caribou qui prennent en compte les nombreux facteurs complexes ayant une incidence sur les populations de caribous à l’échelle du pays. L’APFC veut aussi s’assurer que les plans d’aide du gouvernement ne mettent pas inutilement en péril des emplois dans les régions rurales et nordiques.
Read Article

Le gouvernement fédéral laisse les arbres cacher la forêt en ce qui concerne le rétablissement des populations de caribous

Derek Nighbor, président de l’Association des produits forestiers du Canada, a rédigé une lettre ouverte dans le journal The Hill Times débattant de la stratégie relative au rétablissement des populations de caribous au Canada. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour lire l’article complet (PDF).
Read Article

La Chambre de commerce de Whitecourt accueille un colloque portant sur les Plans par aires de répartition du caribou des bois

Michelle Jones, agente administrative en chef de la chambre de commerce, a déclaré que le but du colloque était de sensibiliser le public à la possibilité qu’il y ait « de sérieuses répercussions économiques pour notre collectivité » si le plan n’est pas conçu de manière adéquate. « Nous pensons qu’en tant que porte-parole de la communauté d’affaires il est de notre devoir de veiller à ce que le public et le monde des affaires aient conscience de la teneur du plan actuel et ce que cela peut signifier pour nous, ...afin qu’ils aient l’occasion d’exprimer leurs propres préoccupations », a-t-elle ajouté.
Read Article

Les maires des collectivités nordiques obtiennent des concessions dans le combat pour les espèces en péril

« La législation sur les espèces en péril proposée par le gouvernement, avancent-ils, porte uniquement sur une approche qui met l’accent sur les espèces sans prendre en compte les considérations socio-économiques sur les collectivités ».
Read Article

Wilfred King de la Première nation Kiashke Zaaging Anishinaabek commente

« Wilfred King de la Première nation Kiashke Zaaging Anishinaabek a accusé le ministère de ne pas avoir effectué d’études pour démontrer si la protection des caribous risque d’avoir des répercussions sur l’habitat et le nombre d’orignaux, un animal qui représente une source de nourriture traditionnelle pour son peuple ». King a déclaré que le gouvernement a défini unilatéralement les espèces qui étaient en péril et « a créé des aires de préservation des caribous et des prescriptions s’appliquant sur mon territoire immédiat sans nous mettre au courant et sans notre consentement. Je n’accepte pas une telle approche ».
Read Article

Pierre Pelletier, chef régional des Chefs supérieurs du nord commente

« Pierre Pelletier, chef régional des Chefs supérieurs du nord déclare qu’un plan visant à réserver de grandes aires de préservation des populations de caribous peut avoir des répercussions socio-économiques catastrophiques sur les Premières nations dans la région couverte par le traité Robinson-Supérieur ». Pierre Pelletier déclare que la protection des caribous va avoir pour conséquence une réduction de la population d’orignaux, une stratégie qu’il considère « qu’elle joue avec la nature ».
Read Article